Chronique d’un essor annoncé : la voiture électrique

Ségolène Royal, ministre de l’environnement dévoile un nouveau Plan de Transition Energétique avec 80 articles au total et une foison de projets dans les domaines liés à la consommation d’énergie comme les bâtiments ou les centrales nucléaires. L’enjeu de moderniser notre modèle énergétique des années 60 est un chantier immense car il touche des pans entiers de secteurs industriels et des habitudes de consommation et engendre donc des rapports de force à la hauteur du défi !

Borne véhicule électriqueFiscalité Automobile fait le point sur les annonces liées au secteur de l’automobile : voiture électrique, points de recharge…le ton est donné ! La voiture électrique a la part belle et se taille la part du lion dans cette ambitieuse vision de l’urbanisme du futur.

En effet des mesures concrètes sont émises pour aider à l’essor de la technologie électrique. Quelles sont ces mesures phares qui tendent à booster le marché de la voiture électrique ?

1. Le projet étatique prévoit 7 millions de bornes de recharge en France à l’horizon 2030.

Fiscalité Automobile vous informait déjà de la proposition de loi visant la mise en place du réseau de points de recharge électrique le plus dense d’Europe avec d’ici 2015 et des exonérations incitatives de redevances.

Ce nouveau plan va encore plus loin, il vise l’implantation de près de 7 millions de points de recharge d’ici à une quinzaine d’années sur l’ensemble du réseau routier national. Ce projet semble ambitieux car 7 millions de bornes signifie l’implantation de 500.000 bornes dans chacune des futures 14 régions.

Comment augmenter le nombre de points de recharge ?

  1. La loi prévoit qu’à l’avenir il sera aussi obligatoire de poser des bornes de recharge lors de travaux dans et sur les parkings et ce, qu’ils soient publics ou privés.
  2. Les particuliers pourraient bénéficier, du 1er août au 31 décembre 2015, d’un avantage fiscal de 30 % sur l’installation privée d’une infrastructure de recharge.

Borne véhicule électriqueQuid du financement : reste à saisir l’articulation financière d’un tel Plan : l’installation d’une borne de recharge classique coûte actuellement entre 6500 et 9000€. La fiscalité écologique est une voie déjà amorcée et qui devrait toucher les automobilistes aux véhicules les plus polluants et de leur faire payer les nuisances environnementales qu’ils génèrent.

2. Le Bonus/Malus: plus encore ?

Fiscalité Automobile vous informe annuellement de la grille d’application du Bonus/Malus pour l’achat de véhicules vertueux. Le principe du système Bonus/Malus est simple : plus le véhicule est économe en émission de CO2 plus l’avantage (Bonus) est élevé. A l’inverse plus le taux d’émission de CO2 est élevé plus le montant (Malus) est sanctionnant : jusqu’à 8000 euros.

Bonus : oui et plus encore !

Ségolène Royal annonce de pérenniser le bonus pour l’achat d’un véhicule électrique : 6300 euros pour le véhicule le plus vertueux. Ce bonus pourrait être encore majoré d’une prime de reconversion jusqu’à 10.000€ (bonus + prime) à condition qu’il permet la mise à la casse d’une voiture à motorisation diesel. Quid du passage de la voiture essence à un véhicule électrique ? La réponse n’est pas encore statuée.

Attention : cette prime de reconversion serait octroyée sous conditions de revenus et prioritairement dans les zones concernées par une mauvaise qualité de l’air.

Le texte présenté par Ségolène Royal n’a pas encore été examiné ni par le Conseil économique, social et environnemental, ni par le Conseil national de la transition énergétique, ni par le Conseil d’Etat, ni par l’Assemblée nationale, ni par le Sénat, ni par le Conseil constitutionnel ! Entre une réduction très lente de la part du nucléaire à 60% en 2050 et la « décarbonisation par l’électricité annoncée, la transition énergétique en France est en marche avec de nombreux intérêts socio-économiques qui sont en jeu. L’essor de la technologie électrique positionne la voiture électrique comme représentant 45% de la mobilité en 2050.

L’achat d’un véhicule peut s’effectuer de plusieurs manières : Fiscalité automobile vous explique les différentes forme de financement automobile :

Fiscalité automobile vous permet également de comprendre les aspects comptable d’un véhicule d’entreprise.

  • Bollore-Bluesummer-PSA-citroen-4

La Bluesummer, 1er cabriolet 100% électrique de Bolloré.

La nouvelle voiture électrique cabriolet de Bolloré la Bluesummer.
  • Véhicules électrique pour flottes

La voiture électrique version flottes d’entreprises

La voiture électrique et les gestionnaires de flottes d’entreprises
  • bluecar

Quel avenir pour l’automobile électrique ?

Oû en est le marché du véhicule électrique ?
  • Borne pour véhicules électriques

Le véhicule électrique en France

Ségolène Royal, ministre de l’environnement dévoile un nouveau Plan de Transition Energétique

La Voiture Electrique et la Loi

Est ce que la nouvelle loi sur les véhicules électrique va favoriser son déploiement ?