Retour prime 1000 € pour l’achat d’un véhicule hybride

Fiscalité Automobile » Retour prime 1000 € pour l’achat d’un véhicule hybride

Retour prime 1000 € pour l’achat d’un véhicule hybride

Prime incitative pour l’hybride

Dimanche 7 octobre 2018, le ministre de la Transition écologique, François de Rugy s’est exprimé. Il est en faveur du retour à une prime à l’achat d’un véhicule hybride rechargeable. 

Pour être incitatif, 2018 a fait la part belle à l’électrique avec un bonus de 6 000 € pour l’achat d’un véhicule électrique en revanche la prime de 1000 € pour l’achat d’un véhicule hybride a été supprimée en 2017.

François de Rugy songe donc à un retour d’une prime  :

« Nous allons en discuter avec le gouvernement et les constructeurs. Il faut qu’il y ait une subvention à l’achat pour l’hybride rechargeable« , a-t-il déclaré lors de son interview lors du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, dimanche 7 octobre dernier.

« On vise zéro utilisation d’énergie fossile, c’est-à-dire zéro essence, zéro diesel dans les transports, à l’horizon 2050 », a ajouté le ministre « Si on peut faire plus vite, on le fera. »

A noter que Ccette positon converge avec le lobbing de certains constructeurs automobiles. Par exemple PSA lancera au second semestre 2019 son premier modèle de ce type. Ils militent donc en faveur du retour à la prime. « Des ‘incentives’ pour les véhicules électriques, il y en a aujourd’hui, il n’y en a pas pour les véhicules hybrides. Or le véhicule hybride est un excellent moyen de passer du thermique à l’électrique », défend Alexandre Guignard, vice-président senior en charge de la division véhicules à faibles émissions de PSA à Reuters.

  • La prime de 1000 € pour l’achat d’un véhicule hybride concernerait les hybrides rechargeables, (moteurs thermique et électrique), les véhicules hybrides ne seraient pas concernés.

Comparez le coût fiscal et comptable d’un véhicule hybride VS un véhicule thermique grâce au simulateur fiscal Fiscauto

Baisser de 40 % des émissions CO2 des voitures en 2030

Superbonus pour supprimer les vieux dieselFrançois de Rugy ambitionne que la France vote lors du conseil des Ministres européens pour une réduction de 40 % des émissions de CO2 en 2030. La France rejoindrait la position du Parlement européen. Il s’est prononcé le 3 octobre 2018 pour ce même niveau de réduction.

  • Les Allemands doivent se positionner pour une baisse de 30 % tandis que leurs constructeurs militent pour 20 %.
2018-10-11T19:37:14+00:00Categories: actualités fiscales|
Découvrez le véritable coût fiscal de votre voiture professionnel quel que soit le mode de financement
J'optimise mon financement avec FISCAUTO

Découvrez quel financement choisir pour optimiser fiscalement et comptablement l'achat de votre voiture professionnelle avec Fiscauto

Cliquez pour optimiser le financement de votre véhicule professionnel
close-link
Démarrer une simulation
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.