L’Observatoire Cetelem de l’Automobile livre des révisions de croissance du marché automobile pour 2015

Observatoire de l'Automobile CetelemPour le Salon automobile de Francfort, l’Observatoire Cetelem de l’Automobile revoit ses prévisions des immatriculations de l’exercice 2015, marché par marché dans le monde. En effet face à une conjoncture fluctuante du marché mondial de l’automobile, l’Observatoire Cetelem de l’Automobile en partenariat avec le Bipe, société de conseil et de stratégie et en ingénierie économique, réédite ses estimations de ventes de véhicules dans le monde. La cellule d’études et de veille économique anticipe désormais que les immatriculations de VP en Europe de l’Ouest (l’ex-UE plus la Suisse et la Norvège) et en France augmenteront cette année respectivement de 5,9 % soit 12 811 000 unités et 5,3 % pour 1 890 000 unités.

La croissance portée par les pays de l’Ouest

Cette prévision marché par marché confirme que les pays moteurs de cette progression se fait sous l’impulsion des pays de l’Ouest : l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne ou encore le Royaume-Uni. La France n’est pas en reste et devrait afficher une progression de 5,3 % des immatriculations. Cette embellie confirme la bonne santé des ventes automobiles de l’Europe de l’Ouest puisqu’elle fait suite à une première reprise de 4,8% en 2014 et une hausse de 9% au cours des huit premiers mois de 2015. La France a de son côté enregistré un gain de 5,9% depuis le début de l’année et si l’on se focalise sur les seuls mois de juin, juillet et août, il est de +10% en cumul annuel. Cette reprise s’équilibre autour des deux cibles que sont les ménages et les professionnels.

Les USA : moteur de la croissance automobile

L’Observatoire Cetelem de l’Automobile met en lumière une autre évolution majeure pour 2015 : le marché des Etats-Unis avec une croissance de 4,6% (les light trucks inclus). En volume cette croissance signifie que « le seuil des 17 millions de véhicules sera atteint pour la première fois depuis 2005 et ce après quatre années de hausse » soulève la cellule d’études et de veille économique.

Les pays émergents : un marché automobile décevant

Depuis 2008 les pays émergeants et portaient la croissance du marché mondial. Même si la Chine reste le 1er marché mondial de l’automobile, l’année 2015 ne sera certainement pas favorable à ces pays. Les prévisions de vente de VP sont révisées à la baisse avec :

  • un ralentissement pour la Chine: l’évolution des immatriculations plafonne à 5,4%,
  • une chute pour le Brésil de 19,7%,
  • une déconvenue pour la Russie qui voit ses ventes dégringoler de 35%.

Cette déconvenue est d’autant plus inquiétante que l’Observatoire Cetelem de l’Automobile n’entrevoit pas de retour de la croissance avant 2017 pour les pays émergeants.

Prévisions d’immatriculations de VPN en 2015* (en unités)

Pays/Continent20142015Evolution (%)
Allemagne3 037 0003 173 000+ 4,5
Royaume-Uni2 476 0002 585 000+ 4,4
France1 795 0001 890 000+ 5,3
Italie1 358 0001 480 000+ 9,0
Espagne858 0001 026 000+ 19,6
Europe 1712 100 00012 811 000+ 5,9
Chine18 300 00019 280 000+ 5,4
Brésil2 490 0002 000 000– 19,7
Russie2 339 0001 520 000– 35,0
Etats-Unis ( light trucks inclus)16 510 0001 727 300+ 4,6

  

*Source : Observatoire Cetelem de l’Automobile

  • Taxe véhicule de société

Taxe véhicules de sociétés 2018

ce qui change pour la taxe véhicules de sociétés 2018
  • calcul-tvs

La période de calcul de la TVS devient l’année civile.

La période de calcul de la TVS est modifiée.
  • Nouveautés Bonus malus 2015

Durcissement du système bonus malus

Durcissement du bonus malus, modification du plafond d'amortissement et nouvelle modalité de versement de la TVS !
  • Bonus malus

Malus déductible du bénéfice imposable

Le malus est déductible du bénéfice imposable
  • Réduction fiscale entre le diesel et l’essence

Le Diesel n’a plus la côte !

Quelle évolution pour les véhicules diesels ?