Le crédit automobile, c’est quoi ?

Le crédit automobile est un financement qui est essentiellement destiné à l’acquisition d’une automobile. On dit alors que le financement est affecté pour l’achat d’un véhicule de tourisme ou d’un véhicule utilitaire.

crédit automobile

crédit automobile

Ce financement est réalisé soit par une banque, soit par un organisme financier moyennant son remboursement selon une durée et un taux d’intérêts établis à l’avance et concrétisé par la signature d’un contrat de crédit.

La durée de remboursement est en principe linéaire mais des modes dégressifs ou progressifs peuvent être trouvés sur le marché.

Les fonds sont versés au vendeur à la livraison du véhicule et le remboursement commencera obligatoirement 30 jours après. On dit alors que c’est un crédit « terme échu ».

A propos du crédit Automobile

1)   Rappel de certains principes

2)   Qu’est ce que le TAEG ?

3)   Le tableau d’amortissement

4)   Les frais de dossiers

5)   Apport ou pas d’apport ?

6)   Que coûte un crédit pour une entreprise ?

7)   Avantages et inconvénients

8)   Simulateur de crédit

1)   Rappel de certains principes

La réforme du crédit à la consommation initiée par la loi Lagarde a été publiée au Journal Officiel le 2 juillet 2010. Cette réforme a trois objectifs :

  • Améliorer l’information aux emprunteurs,
  • Renforcer la protection des consommateurs,
  • Rendre le crédit plus « responsable ».

Sont concernés par cette loi, tous les particuliers et toutes les personnes physiques n’empruntant pas pour des besoins professionnels.

On constate donc que les professionnels faisant appel au crédit automobile dans le cadre de leurs activités, ne sont pas concernés par cette loi.

Toutefois, dans la pratique, l’information aux « entreprises » reste identique à celle des particuliers car les professionnels de la vente automobiles qui proposent également des crédits sur leurs lieux de vente, n’ont pas deux affichages.

2)   Qu’est-ce que TAEG ?

Cela signifie Taux Annuel Effectif Global  et c’est l’élément essentiel qui permet de comparer plusieurs offres de crédit. Toutefois, pour faire un vrai comparatif, il est nécessaire d’estimer le coût total des différentes offres en prenant en compte le total des intérêts mais également tous les frais annexes, frais de dossiers, frais de garantie, coûts des assurances proposées, etc…

Le TAEG est toujours exprimé en pourcentage et on dit que c’est un taux actuariel car les intérêts produisent eux-mêmes des intérêts. Ce mode de calcul est d’ailleurs commun à une majorité de pays de l’Union Européenne pour en faciliter la comparaison entre états.

Remarque: pour les financement en crédit bail automobile, en location longue durée ou en location avec option d’achat il n’y aura pas de TAEG

3)   Le tableau d’amortissement

A ne pas confondre avec l’amortissement comptable d’un voiture, la banque ou l’organisme financier qui réalise le crédit automobile, a pour obligation de remettre à son client un document, sous forme de tableau, lui indiquant le montant restant dû après chaque échéance.

Chaque mois, le client connait la répartition entre capital, intérêts et diverses assurances de ses mensualités. Est indiqué également sur ce document le capital restant dû au mois le mois.

Ce tableau n’indique pas le solde du dossier car pour tous les organismes prêteurs, des frais de sortie anticipée sont ajoutés dans le solde. Ces frais sont contractuels et il est préférable d’en négocier le montant, dès la signature du contrat de crédit.

Ce tableau d’amortissement est très utile pour le comptable de l’entreprise car il va lui permettre de mettre à jour :

Exemple d’un tableau d’amortissement

tableau d’amortissement

tableau d’amortissement

 

 

Ce tableau nous indique plusieurs éléments :

  • que les intérêts sont calculés sur la dette qui diminue
  • que les intérêts sont dégressifs
  • que le capital est progressif.

Cela veut dire que le client (toute proportion gardée) paye PLUS d’intérêts au départ et MOINS de capital et au fur et à mesure de ses remboursements, cela s’inverse.

4)   Les frais de dossier

Les frais de dossier

La plupart des établissements bancaires facturent des frais de dossier. C’est un moyen pour eux de retrouver de la marge. Tous ces frais annexes sont négociables. Votre capacité à les faire baisser ou supprimer est fonction, souvent, de votre degré de dépendance du banquier.

Mais attention, si vous arrivez à négocier les frais de dossier, il ne faut pas perdre de vue le niveau du taux car c’est l’élément le plus important de l’offre de crédit.

5)   Apport ou pas d’apport ?

En règle générale,  les banques ou les organismes financiers apprécient davantage les clients qui possèdent un apport à ceux qui n’en possèdent pas pour accorder leur confiance. Ces établissements préfèrent en réalité ceux qui s’engagent avec eux dans le financement du bien qu’ils achètent.

De plus, de nos jours, les banques ont des difficultés pour disposer de liquidités suffisantes et ont tendance à privilégier les clients disposant d’apport personnel.

Cela dit, le fait de disposer d’un apport permet également d’obtenir des conditions de crédit plus avantageuses sur le taux car la banque ou l’organisme financier prend moins de risque en ne finançant pas la totalité du crédit automobile.

Sachant qu’une voiture se déprécie dans le temps, nous vous conseillons, si vous en avez la possibilité, de faire un apport afin de la renouveler dans des conditions optimales. Cet apport est également fonction du nombre de mois d’utilisation et du nombre de kilomètres effectués. En règle générale, pour retrouver un certain équilibre entre solde du dossier de crédit et valeur marchande du bien (argus) l’apport personnel et la durée du financement n’y sont pas étrangers.

Voir ci-dessous deux exemples :

 Avec Apport:   ————————————-

Prix d’achat : 20 000 €                Durée : 60 mois

Apport : 4 000 €                           Taux : 8%

Credit avec ou sans apport

 Sans Apport: ————————————–

Prix d’achat : 20 000 €                Durée : 60 mois

Apport : 0 €                                  Taux : 8%

 

Courbes de remboursements et courbe de l’argus.

 Courbes de remboursements et courbe de l'argus

 

Nous constatons que la courbe jaune, illustrant la situation avec l’apport, le client est toujours bien placé par rapport à la valeur de son automobile symbolisée par la courbe turquoise. Tandis qu’avec la bleue, le client devra attendre environ 29 mois pour rejoindre la courbe turquoise de la valeur de son automobile.

En conclusion, quoiqu’il arrive le client en jaune ne prend aucun risque alors qu’avec la bleue, le risque est accentué

Ce sont en général les élèments de raisonnement d’une banque ou d’un organisme financier.

6) Que coûte réellement un crédit pour une société ?

Ne vous laissez pas effrayer par les agios d’un crédit automobile.

En effet comme expliqué précédemment, les agios sont proportionnels au capital restant dû.

Prenons un exemple d’un crédit de 10 000 € au taux de à 5 %.

La mensualité est de 239 € sur 48 mois (hors assurance) soit un total 11472 €

Le agios représentent 368 € par an (1472 / 4 ans) soit 3,68 %

368 € est une charge déductible. Par conséquent le coût réel n’est pas 3,68 % mais 368 €, à cela vous retirez l’économie d’impôt réalisé!

7)   AVANTAGES ET INCONVENIENTS ?

Les avantages :

  • Etalement de la dette
  • Optimisation de la trésorerie
  • Produit simple et connu de tous
  • Client propriétaire
  • Bien dans l’Actif
  • Client bénéficie des amortissements
  • Transparence du taux

Les inconvénients :

  • Augmente l’endettement
  • Pas adapté à l’optimisation fiscale
  • Impôts sur la plus value à la revente
  • Intérêts augmentent les frais financiers
  • Diminue la capacité d’endettement
  • Avance de TVA pour l’achat d’un utilitaire

 

Commentaire Rapide :

Pour être sur de recevoir tous nos emails, nous vous conseillons d'ajouter no-reply@fiscalite-automobile.fr à votre carnet d'adresses.

 

*obligatoire

Code antispam math.
Merci de bien vouloir compléter :68 + = 73

CNIL : Respect de la vie privée
Les informations qui vous concernent sont destinées à WEB SOCIETE - Fiscalité Automobile - et à ses partenaires pouvant traiter votre demande. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez-vous à Web Société - Fiscalité Automobile - 2295 ROUTE D EPUYRICARD - 13540 AIX EN PROVENCE - France.

-----------------------------------