En France le Budget automobile en baisse, fiscalité en hausse !

En France, la voiture s’est largement généralisée depuis quelques décennies et le budget automobile est devenu un des postes les plus important dans le budget des ménages.

budget automobile

L’Automobile Club association (ACA) fournit chaque année des études sur le budget moyen de l’automobiliste pour une série de véhicules-type :

→            2 Renault Clio (essence et diesel) parcourant 8.344 km par an,

→            1 low cost, la Dacia Logan diesel,

→            1 Peugeot 308 diesel, avec 15.430 km par an,

→            1 Toyota Prius hybride (essence-électricité).

La dernière étude démontre que :

Assurance, essence, péage, réparation…le montant du budget automobile a globalement baissé en 2015 en revanche le poids de la fiscalité augmente.

Des dépenses en légère baisse pour l’automobiliste français

Si la tendance générale en 2015 est une baisse des dépenses automobile, elle reste à nuancer selon les modèles :

  • La baisse est effective pour les modèles standards,
  • Les dépenses sont stables pour les véhicules low-cost,
  • Les dépenses sont en légère hausse pour les voitures hybrides en raison d’une réduction du bonus consenti aux voitures hybrides, et ce malgré la chute de 9% du sans-plomb à la pompe.

Le coût d’acquisition du véhicule reste le 1er poste de dépenses : il absorbe entre 42 et 47 % du budget. Les frais d’essence restent le 3ième poste de dépenses après l’entretien automobile (14 à 20 % du budget pour une voiture neuve,) et représente 8 à 14 % du budget annuel.

Des dépenses en baisse mais une fiscalité en hausse !

Selon l’Automobile Club Association le coût des taxes pèse de plus en plus sur le budget voiture des Français. Selon le modèle, le poids des taxes représente jusqu’à 67 % des dépenses automobile !

En effet l’automobiliste consacre ¼ de son budget automobile au paiement des taxes et cela représente au total 63 milliards de taxes reversés à l’Etat. 63 milliards de taxes sont ventilés ainsi:

  • 34 milliards de taxes carburant,
  • 29 milliards de taxes sur les autres dépenses soit l’achat du véhicule, carte grise, assurance, entretien, péage.

Budget essence : fiscalité en hausse

Si en 2015, le prix du gazole est passé sous la barre symbolique de 1 € le litre fin 2015, le gouvernement a augmenté le montant des taxes.

Conclusion, la fiscalité sur l’essence a quasi doublé selon l’ACA:

  • le litre de gazole a fini l’année 2015 avec un taux de taxation de + 186 %,
  • le litre de super SP95 : à + 203 % !

En février 2016, sur un plein de 50 € de SPS, il y a 34 € de taxes.

La conclusion de l’ACA est sans appel et considère que l’automobiliste constitue français est « un contribuable très généreux et le consommateur le plus taxé »

Comment pouvez-vous financer l’achat d’un véhicule ? Toutes les solutions de financement, crédit, LOA ou LLd sur Fiscalite-automobile.fr

  • calcul-tvs

La période de calcul de la TVS devient l’année civile.

La période de calcul de la TVS est modifiée.
  • Nouveautés Bonus malus 2015

Durcissement du système bonus malus

Durcissement du bonus malus, modification du plafond d'amortissement et nouvelle modalité de versement de la TVS !
  • Bonus malus

Malus déductible du bénéfice imposable

Le malus est déductible du bénéfice imposable
  • Réduction fiscale entre le diesel et l’essence

Le Diesel n’a plus la côte !

Quelle évolution pour les véhicules diesels ?
  • Optimisation fiscale automobile

Budget Automobile en baisse, Fiscalité en hausse !

Les détails de la hausse de la fiscalité automobile et pourquoi le budget mensuel baisse.