L’avenir des parcs automobiles en France

Une étude automobile fait état de changements importants à venir dans les flottes automobiles en France.

L’étude a été commandé par l’Observatoire du véhicule d’entreprise à l’institut CSA et concerne 12 pays en Europe (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni et Suisse).

parc automobile

Il en ressort qu’en France dans les 3 prochaines années:

→            29% des entreprises françaises prévoient une hausse de leur parc automobile,

→            16% d’entre elles, une baisse.

Le baromètre en Europe évalue:

→            Une hausse des flottes automobiles à hauteur de 30%,

→            Une prévision à la baisse de 9%.

En France : le recul du diesel

Cette étude met en exergue que les entreprises françaises seraient enclines à se détourner du diesel. Leurs parcs enregistreraient le plus fort recul de la motorisation du Diesel. Précisément, dans les 5 ans à venir, les entreprises de plus de 1000 salariés anticipent un repli d’achat de voitures diesel, de 18 points. Les entreprises de 10 à 99 salariés envisagent une baisse d’achat diesel de 4 pojnts.

Avec ce recul du diesel dans l’ensemble des flottes automobiles, la France voit sa part du Diesel passer de 82% à 79% pour se rapprocher de la moyenne européenne.

Les motorisations alternatives dans les parcs automobiles en France

Si les sociétés françaises se détournent du diesel, vers quel autre type de motorisations vont elles se tourner ?

L’étude montre qu’elles devraient continuer à adopter les énergies alternatives. En effet l’étude constate que les entreprises françaises sont déjà :

→            36% à avoir déjà intégré dans leur parc automobile des motorisations électrique, hydrogène, hybride, hybride rechargeable ou encore GPL/GNV.

→            56% d’entre elles prévoient de le faire.

A savoir que le classement européen de l’utilisation des énergies alternatives révèle que les entreprises françaises sont au 4ième rang derrière les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Suisse.

Les avantages de ces nouvelles formes de mobilité sont identifiés. Les gestionnaires de flottes mettent en avant :

→            la réduction de la consommation pour 30% des entreprises françaises,

→            la diminution des frais de maintenance pour 19%,

→            14% évoquent le renforcement de la sécurité de leurs conducteurs.

Des arguments de poids qui expliquent que les entreprises françaises soient déterminées à utiliser les nouvelles motorisations. D’autant que l’étude révèle que 43% d’entre elles pronostiquent que l’autopartage va se déployer dans les années à venir. Plus étonnant, 44% des sociétés conjecturent que la voiture autonome sera facilement acceptée par leurs collaborateurs !

Comment financer un véhicule d’entreprise ?

Quelles sont les meilleures solution de financement automobile, crédit ou LOA ?

  • Fiscalité Véhicule de fonction

Véhicule de fonction, quelle fiscalité ?

Quelle est la fiscalité des véhicules de fonction ?
  • Location longue duree

Louer sa voiture c’est tendance

Depuis quelques années les particuliers et les entreprises préfèrent louer leur véhicule.
  • vehicule-hybride

Choisir entre véhicule électrique ou véhicule Hybride

Vous êtes une entreprise et vous vous posez la question pour l’acquisition d’un véhicule électrique ou hybride !
  • Véhicules électriques d'entreprises

Performance des ventes automobiles des entreprises en 2016

Belles performance des ventes automobiles aux entreprises en 2016
  • flottes-automobile

Quel avenir pour les Parcs automobiles en France ?

Progression du parc automobile Français et recul du diesel